Offre de service gratuite du ministère de l’Education Nationale - Presse quotidienne nationale et internationale

mardi 24 mai 2016

Le Ministère de l’Education nationale par l’intermédiaire des services de la DNE vient de signer un accord cadre national sur la mise à disposition d’un ensemble de titres nationaux et internationaux de la presse quotidienne valable pour chaque jour de parution sans archivage. (une quinzaine de titres sont d’ors et déjà référencés).

Vous trouverez les informations complémentaires avec le courrier du ministère (ci-dessous) mais également en consultant cette adresse :
http://www.education.gouv.fr/cid100319/najat-vaIIaud-belkacem-Iance-la-plateforme-lirelactu.fr-pour-un-acces-gratuit-a-la-presse-dans-les-colleges-et-les-lycees.html

Dans l’optique d’en faire bénéficier un maximum d’établissement de l’enseignement catholique de Bretagne, il est nécessaire de disposer de l’IP fixe des établissements intéressés.

A noter : si l’établissement ne dispose que d’une adresse en IP dynamique, ce dernier ne pourra pas se connecter à la plateforme "éditeurs". Ceci est donc un point à vérifier avec la personne "Référente informatique" au sein de votre établissement.

En conséquence et après vérification de votre part de ce point technique, nous vous proposons de remplir le document en ligne (cliquez ICI) afin que nous puissions effectuer une remontée au Ministère. La disponibilité de cette ressource est programmée pour la rentrée 2016.

Si vous avez besoin d’informations sur l’aspect technique, vous pouvez contacter l’un des techniciens du service support de NETEC par mail à l’adresse netec.support[at]enseignement-catholique.bzh
et par téléphone au 02 99 85 00 19 . Pour toutes autres questions, vous pouvez également contacter Philippe RENAULT par mail à l’adresse philippe.renault[at]enseignement-catholique.bzh
PNG - 26.8 ko

PDF - 525.4 ko
Courrier-Ministère-29-04-16-Plateforme-lirelactu.fr

NB  :
Ne pas tenir compte de la date limite de retour du 12 mai 2016 indiquée dans le courrier du ministère. Une première remontée pour les établissements privés de Bretagne est convenu pour le 30 mai 2016, avant la mise en place d’une plateforme de déclaration par l’éditeur cet été.